Category Archives: Omegachoco

Le chocolat devient thérapeutique

Les bénéfices santé prêtés au chocolat donnent naissance à de véritables chocolats thérapeutiques.

Et si, pour prendre soin de vos yeux, vous preniez chaque jour un carré de chocolatZared? Un nom inspiré des études Areds (Age-related eye disease study), publiées en 2001 et 2013, qui ont montré qu’il était possible de réduire de 25% en cinq ans le risque d’avoir une dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) grâce à des antioxydants, vitamines et minéraux. L’idée ingénieuse du laboratoire Nicox, qui commercialise Zared, a été d’introduire ce cocktail bénéfique pour l’oeil… dans du chocolat. Nul doute qu’il soit plus facile de se convaincre d’avaler un carré de chocolat plutôt d’une poignée de gélules!

Le chocolat à lui seul possède bien des vertus. Le Pr Christian Cabrol, pionnier de la chirurgie cardiaque, en résume les bienfaits dans la préface du récent Comment se soigner avec le chocolat (Editions du Rocher): «Sa teneur élevée en sucres est un apport énergétique essentiel pour notre activité physique et intellectuelle, ses graisses nécessaires sont insaturées, évitant l’encrassement de nos artères, ses sels minéraux, ses oligoéléments et ses vitamines sont indispensables aux réactions chimiques complexes de notre organisme, ses toniques (caféine-théobromine), ses antidépresseurs (sérotonine) et ses polyphénols, merveilleux protecteurs de nos vaisseaux.»

Bénéfiques oméga-3

Un livre qui devrait rassurer tous les amateurs de cet or brun, et peut-être même donner envie de goûter l’omegachoco (www.omegachoco.com), mis au point par le chocolatier d’Availles-en-Châtellerault (Vienne) en ajoutant des acides gras particulièrement bénéfiques pour la santé, les oméga-3. L’auteur assure que tels qu’ils sont formulés dans sa recette, et à condition de conserver le chocolat entre 16 et 18°C à l’abri de l’humidité et de la chaleur, les oméga-3 ne s’oxydent pas. Avantage supplémentaire des oméga-3, ils réduiraient les fringales et les envies pulsionnelles de sucré.

Attention toutefois, car la consommation de chocolat doit être modérée. N’oublions pas qu’une plaque entière contient environ 500 Kcal (près d’un quart de la ration calorique quotidienne nécessaire, tout compris!). Il serait donc sage de se limiter à une tablette par semaine. Sans oublier que la plupart des bénéfices du chocolat concernent le noir, tandis que le chocolat au lait (et dans une moindre mesure le blanc) contient du sel susceptible de retentir sur l’équilibre d’hypertendus, insuffisants cardiaques ou rénaux. Il est donc à éviter.

Chocolat noir et diabète

En revanche, le chocolat (toujours modérément) peut-être consommé par des enfants souffrant de diabète, car son index glycémique est bas (c’est-à-dire qu’il fait peut grimper le taux de sucre dans le sang), il n’est d’ailleurs pas idéal pour lutter contre une hypoglycémie (baisse anormale du taux de sucre dans le sang). «On peut aussi conseiller de privilégier le chocolat noir par rapport au chocolat lait. Le chocolat noir contient moins de glucides que le chocolat au lait, mais plus de lipides», explique au Figaro le Dr Carine Choleau, chargée des missions scientifiques de l’Aide aux jeunes diabétiques.

Enfin, n’oubliez pas que l’organisme des chiens et des chats ne supporte pas le chocolat (il leur manque un enzyme pour détruire la théobromine) qui est toxique pour eux, voire mortel en grande quantité. Pour que les fêtes ne tournent pas au drame.

L’omegachoco, chocolat magique anti-Alzheimer ?

Présenté comme un aliment aidant à prévenir la malade d’Alzheimer, l’Omégachoco est bel et bien du chocolat. Retour sur un aliment peut-être pas miraculeux mais intéressant d’un point de vue nutritif.

L’Omégachoco, un chocolat enrichi à l’omega 3

L’idée est née durant un concours sur le thème « chocolat, goût et santé » au Salon International de l’Innovation, à Genève en 2008, où l’aliment a d’ailleurs reçu le premier prix.

Plus qu’une source de plaisir

L’omégachoco contient 70 % de cacao brésilien, et suit les règles de l’agriculture biologique. Il est enrichi en oméga-3 via 15 % de graines de lin, lesquelles en sont très riches. Les graines et fèves sont concassées et mélangées de manière à obtenir un équilibre parfait entre le goût sucré et l’efficacité des graines de lin.

Une plaquette de 100 g contient 2 g d’oméga-3, soit l’apport journalier recommandé, pour moins de glucides qu’un chocolat normal.

Un alicament, vraiment ?

« L’Omégachoco entre dans la catégorie des alicaments, a ainsi déclaré le médecin nutritionniste Jean-Paul Tournon, qui a participé à sa mise au point, c’est-à-dire qu’il peut améliorer la santé » en améliorant « le fonctionnement cardio-vasculaire » et utilisé en prévention contre la maladie d’Alzheimer, les acides gras oméga-3 réduisant la production de certaines substances comme les prostaglandines qui participent au vieillissement des neurones. Sa teneur en fibres en fait également un aliment intéressant.

omegachoco-chocolat-omega-3-alzheimer-02

Reste qu’il s’agit bien d’un aliment plaisir et pas un médicament. À utiliser dans ce cadre à la place d’une autre sucrerie.

Jean-Claude Berton travaille aussi les chocolats au lait et blanc et propose également des « apérofèves », de petites bouchées gourmandes entre la fève de cacao brut et le chocolat fin pour un apéritif original, grignoter en journée ou pendant le sport.

Les bienfaits d’omegachoco, un chocolat biodisponible vivant

Omegachoco® Médaille d’or au salon International des inventions de Genève classe alimentation santé hygiène. Offrez Omegachoco® plaisir santé, faites vous plaisir.

 

 

Les bienfaits d’omégachoco, un chocolat biodisponible vivant :

Omégachoco est chocolat bio artisanal élaboré à partir de la fève de cacao, riche en oméga 3 et en fibres. Il est prouvé scientifiquement que l’oméga 3 est bon pour le coeur, le cerveau, les femmes enceintes, l’hypertension, les articulations et la vue. Omegachoco a le pouvoir d’apporter 2 grammes d’oméga 3 pour 100 grammes consommée donc il contribue au bien être du corps humain. Vous pouvez déguster une tablette d’Omégachoco dans la journée car ce n’est pas un médicament, c’est un alicament plaisir santé.

Suite aux comptes rendu des consommateurs, il est observé une amélioration du diabète et du cholestérol.

Les consommateurs ont par ailleurs observés une amélioration de leur transit intestinal en consommant Omégachoco: « effet régulateur sur l’intestin », « meilleur transit ».
Les personnes n’ayant pas de problèmes particuliers ne sont pas gênées, mais percevront aussi un changement bénéfique (meilleure élimination des graisses et des sucres) au bout de quelques semaines (perte de poids d’un kilogramme en moyenne).

Les comptes rendus démontrent une amélioration du moral et sur la ménopause moins de ballonnements et moins de bouffées de chaleurs

Des personnes insomniaques constatent rapidement que leur sommeil devient normal en mangeant 4 à 6 carrés d’Omégachoco le soir. (Grâce au magnésium contenu en quantité supérieure à la moyenne des chocolats + les oméga 3 +le plaisir du goût sérotonine). .

Il a été signalé sur les personnes ayant les ongles cassants et des problèmes de peau sèche une amélioration au bout de 6 jours, pour le problème de l’œil sec une amélioration au bout de 6 semaines en moyenne. Le beurre de cacao contenu dans Omégachoco est obtenu à partir des fèves utilisées pour sa fabrication. Ce qui le rend plus efficace sur votre organisme.

 

Chocolat biologique incomparable, pourquoi?

Il a été constaté par des scientifiques que la consommation d’oméga 3 était insuffisante en France : les apports conseillés par Afssa sont de 2 g par jour.

Riche en Oméga 3 avec un rapport oméga 3 sur Oméga 6 six fois supérieur à la moyenne des produits dits riches en Oméga 3, Omégachoco protège de l’oxydation grâce à ses polyphénols, son magnésium et anti-oxydants naturels du cacao et à un cahier des charges stricte, depuis la culture de la fève de cacao jusqu’à la fabrication d’Omégachoco®.

De plus, Omégachoco® utilise et protège naturellement l’acide gras essentiel ALA: (le grand père), plus résistant et efficace; il peut être synthétisé dans notre organisme. Or, L’EPA et DHA (le père et le fils) peuvent être formés par élongation de l’acide Alpha linolénique ALA (Le grand père). De plus, il a une meilleure protection contre le stress oxydatif que le DHA et L ‘EPA pour preuve, les végétaliens sachant équilibrer leurs nourritures ne souffrent pas des régimes ne contenant aucun DHA d’origine animale. De plus Omégachoco contient 2 variétés de fibres essentielles qui sont des régulateurs

L’oméga 3 joue un rôle fondamental dans le développement du cerveau et de la rétine ainsi que dans la formation et dans l’ensemble des mouvements des spermatozoïdes.
Études Cliniques Bio Médicales en projet.

Source : http://www.chococlic.com/Les-bienfaits-d-omegachoco-un-chocolat-biodisponible-vivant_a1073.html